exposition - juillet 2021 -  Oz’Art - Univers Flottant - Caen

exposition – juillet 2021 – Oz’Art – Univers Flottant – Caen

Flyer-Oz-art-2021-web

Du 1 er au 12 Juillet 2021
Univers Flottant
Avec le Collectif Oz’Art
14000 CAEN

 

Oz’art, nouveau souffle pour l’aquarelle !  Eglise du vieux St Sauveur à CAEN.

Le Collectif Oz’Art regroupe 6 artistes reconnues dans le monde de l’aquarelle. Unies par le même goût de l’expérimentation, elles trouvent dans le Collectif émulation, créativité et solidarité.
Elles ont imaginé une installation, baptisée « Univers flottant », à travers laquelle le public pourra déambuler, découvrant à chaque instant de nouvelles combinaisons d’images.
C’est pour la ville de Caen que cette installation a été créée. Elle sera présentée pour la première fois, du 2 juillet au 12 juillet 2021, en l’église du Vieux Saint Sauveur.

 

L’installation : Univers flottant

Le concept :

Nous avons besoin d’espaces de flottement non occupés par l’informatisation, la consommation, l’agitation du quotidien : des espaces de rêverie, d’inaction, de temps suspendu.
L’installation « Univers flottant » favorise l’élévation du regard et de la pensée grâce au jeu des transparences, des cadrages et des angles de vision.
La superposition dans l’espace de panneaux peints translucides flottants, d’œuvres accrochées aux cimaises et de sculptures en fibre de kozo crée des images changeantes selon l’angle du regard. On accède ainsi au contemplatif, source d’apaisement et de silence.

La réalisation :

Dans le cadre magnifique de l’église du Vieux Saint Sauveur, une structure de 8 m x 6 m suspendue à 5 m de hauteur supportera des panneaux : 12 feront apparaître les réalisations des 6 artistes et 18 panneaux seront transparents et flottants. Le public pourra déambuler à l’intérieur et découvrir les œuvres picturales.

Partenariats :

La Ville de Caen
Denis Beaux-Arts

 

Oz’Art et l’aquarelle.

L’aquarelle en France n’a pas la place qu’elle mérite. Pourtant, les expériences des précurseurs tels que Turner, Sargent, Klee, Kandinsky, Nolde, Estève, ont ouvert les voies de son évolution en Europe et dans le monde.
Oz’Art souhaite poursuivre ces expériences, modifier les perceptions, ouvrir des chemins créatifs, multiplier les écritures. Oser, surprendre, émouvoir, séduire !

Les artistes du Collectif Oz’Art.

Marie-Line Montécot :

Biennale d’aquarelle du Québec (2019)

 Une coloriste qui crée l’instant: l’œil navigue dans les rythmes et les couleurs sans toutefois abandonner l’espace réaliste. Elle extrait la lumière fondamentale en juxtaposant des aplats lesquels sont rehaussés par l’apport de quelques collages. L’eau présente, source d’émotions engage un dialogue permanent avec les demi transparences.

Cathy Mithouard :

« Paysages imaginaires » dans galerie d’art au Luxembourg

 Monde où le duel s’inscrit entre réalité et inconscient; le regard s’évade vers une autre histoire. Les espaces nous plongent dans des ambiances de contes, de solitude ou de méditation. Dans ses compositions, elle joue des verticalités par une perspective de
traits ou d’aplats carrés. Sa gestuelle imprime souvent un graphisme tonique, inédit.

Ewa Karpinska :

Auteur du livre « La lumière de l’eau » (Fleurus) : 150.000 exemplaires vendus, traduit en anglais, en chinois.

C’est l’aquarelliste de référence qui a initié la technique “humide sur humide”. Portée par la magie de l’eau, elle cerne la fuite du temps, joue avec les méandres en donnant au fluide toute sa dynamique. Sa créativité est sans limites  et pleine d’audace: portée par toute la
sensibilité qui l’habite, sa peinture devient offrande.

Janick Vergé :

Prix Artension 2020 (Fontenay sous Bois).

 Rebelle, exploratrice, sa peinture est atypique, celle de rompre avec tous les académismes. Travaillant sur un support lisse, choisissant volontairement la neutralité des couleurs, elle recherche spécifiquement à faire émerger la lumière à travers la matière. L’image suggestive
cristallise des paysages intérieurs qui nourrissent l’imaginaire: une expression autrement, une invitation au voyage.

Nicole B :

Exposition en 2021 aux écuries de Waterloo (Bruxelles)

Elle puise son inspiration dans son environnement sans le copier, d’où le choix décisif de l’abstraction. La couleur est forme, les accents graphiques font vibrer la structure et la lumière en mouvement crée l’espace ponctué de petites touches  colorées. Densité, force et énergie se dégagent de ses œuvres.
 Kelsy :

Salon Villa Médicis St Maur des Fossés  (2019)

Elle est à la fois peintre et sculpteur. Ses réalisations sont  un hymne à la féminité: la vie s’anime à travers des visages expressifs, longilignes, surdimensionnés. Ses sculptures en
fibres de kozo sont l’interprétation de l’élégance, de l’aérien et de la volupté.